mercredi 30 avril 2014

Gregory Lemarchal : la voix d'un ange est éternelle

Il y a de ça 7 ans, jour pour jour, j'allumais les infos sur TF1 après avoir passé un après-midi avec un horrible mal de tête. Et la première image me transperce en plein cœur. Un visage que je connaissais sans vraiment l'avoir regardé durant des années prends soudain toute sa signification. C'est vraiment terrible quand j'y repense. 

Je n'entends même pas ce que la voix dit à son sujet. Je sais ce que cela signifie. L'une des plus belles voix de la chanson française nous a quitté. Et un jeune garçon adorable aussi. Je sais aussi, et c'est encore plus dure à supporter, que cela signifie que la maladie a gagné.

Car ce jeune homme plein de vie à la voix angélique est malade depuis sa naissance, son corps agressé par la mucoviscidose. Son nom : Gregory Lemarchal. 



Le gagnant de la quatrième édition de la Star Academy en 2004 avait su toucher le public par sa voix pure et puissante et son caractère enjoué et plein de fraîcheur. Apprendre que ce garçon si aimable et souriant est atteint d'un mal aussi dur est un choc. Une maladie qui s'attaque aux poumons, qui coupe le souffle, comment peut-elle permettre à une voix si pure, claire et forte de sortir d'un visage aussi souriant et expressif?

Gregory parvient en un clin d’œil à conquérir le cœur des spectateurs. Il prouve, primes après primes qu'il mérite pleinement sa place dans le jeu. Semaines après semaines, il demeure le favori, son travail, sa volonté et sa joie de vivre faisant oublier à quel point le mal dont il souffre est sournois.
Cependant, j'admets que toutes ces considérations pour ce chanteur exceptionnel me passent plutôt au-dessus de la tête à ce moment là. Je ne suis pas vraiment attirée par ce genre de programme... Je le regrette aujourd'hui. Le 20 décembre 2004, il remporte la victoire avec plus de 80% des voix. Sa maîtrise vocale est indéniable, la concurrence n'avait apparemment aucune chance. L'émotion qui transparaît dans chacune de ses interprétations ont conquit la France entière! 
Après avoir vu son papa en concert en 2008, je comprends d'où provenait cette voix magique!

Je suis d'un œil distrait sa carrière, ses singles, ses concerts. J'y prête un soudain intérêt lorsque j'apprends que ma maman va aller le voir en concert.

Je pense aujourd'hui qu'apprendre la disparition de Gregory m'a insidieusement rappelé ma maman qui elle aussi, nous avait quitté quelques mois plus tôt.

Et en ce 30 avril, mardi soir comme un autre, j'apprends la triste nouvelle, je ne peux m'empêcher de me sentir touchée en plein cœur. 

Aujourd'hui, 7 années se sont écoulées, mais son souvenir demeure toujours aussi présent en moi. Je continue a écouter ses CDs, regarder ses vidéos. Et c'est un soulagement de voir que l'association qui porte tristement son nom, continue la lutte contre cette maladie insidieuse qui emporte encore si souvent des jeunes gens plein d'avenir comme l'était l'adorable Gregory Lemarchal. Portée par la dévotion sans faille de ses parents, de sa sœur et Karine Ferry, l’association adoucie la vie des patients souffrants de mucoviscidose. Elle permet, en outre, aux personnes atteintes de cette maladie de vivre au mieux avec ce mal, de profiter d'installations hospitalières accueillantes et chaleureuses lors leur nombreux séjour à l’hôpital. 


Gregory attendant une greffe de poumon qui ne vint jamais, la promotion des dons d'organes est également au centre de la lutte qui entoure sa mémoire. 

Et pour finir cet article, je refuse d'être larmoyant, Gregory ne s'étant jamais apitoyé sur son sort, voici probablement l'une de ses plus belles chansons : 



Gregory, la voix d'un ange est éternelle!